Société

Les personnes handicapées s’approprient les parcs de Ville Saint-Georges

Saint-Georges, le 14 juin 2019 – Dans le cadre du programme Impact Loisir 2018-2019, l’Association des personnes handicapées de la Chaudière a proposé le projet « Vivre ma ville ». Ce projet a pour but de donner l’opportunité aux membres de l’Association de vivre des expériences de plein air sur le territoire de Ville de Saint-Georges et de s’approprier ces endroits pour répéter l’expérience à nouveau. Les participants et l’organisme souhaitent donner le goût à d’autres personnes ayant une limitation fonctionnelle de profiter de ces lieux et de tout ce que la Ville peut offrir. ( NDLR : Communiqué publié intégralement )
VIVRE MA VILLE

C’est avec entrain que les participants ont découvert des endroits intéressants pour pratiquer des activités de loisir à caractère ludique, sportif, culturel et social. Ils ont aussi identifié de nombreux endroits où ils peuvent pique-niquer, socialiser ou tout simplement se détendre dans un cadre propice au calme et à la détente.

VISITE DE 10 PARCS

Jardin communautaire (Parc des coteaux)
Parc des Sept-Chutes
Parc Pomerleau
Parc Veilleux
L’île Pozer
Promenade Redmond
Centre sportif Lacroix-Dutil
Parc Bélair (Arboretum)
Parc de l’érablière
Parc Caron

Concrètement, neuf membres de l’Association des personnes handicapées de la Chaudière ont visité dix parcs de Ville de Saint-Georges à l’automne 2018 et au printemps 2019. Pour chacun de ceux-ci, ils ont fait part de l’accessibilité au lieu, de ce qu’on peut y voir ou y faire, de l’expérience vécue ainsi que de leur appréciation. Ces informations ont été colligées et sont disponibles sur le site web de Ville de Saint-Georges au www.saint-georges.ca dans l’onglet « Administration », sous onglet « Intégration des personnes handicapées », sous onglet « Accessibilité des parcs ».

L’Association tient à remercier Ville de St-Georges pour son entière collaboration à divers niveaux notamment en ce qui a trait à l’appui et à l’ouverture du personnel de la direction face au projet. Elle apprécie grandement la contribution de la ville à publiciser gratuitement le résultat de cette expérience sur leur site web. Elle tient aussi à souligner l’empressement des travailleurs de la ville à venir aider les personnes ayant une limitation fonctionnelle à accéder à certains sites au moment de leur visite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *