Saint-Georges aura son complexe aquatique

Piscine Saint-Georges
video

Le gouvernement accorde dès maintenant un premier montant de 1 931 328$ pour les plans et devis en vue d’un projet total dont la participation du gouvernement du Québec avoisinera près de 20 M$. Le projet se fait en partenariat avec la Ville de Saint-Georges.

Au total, 128 projets d’agrandissement et de construction d’écoles seront réalisés à travers le Québec. La réalisation de l’ensemble des projets pourra débuter dès cet été grâce à la modernisation des règles du Ministère. En effet, 29 projets, dont le complexe multisport de Saint-Georges, pourront profiter d’une part de financement approximative de 10 %, qui permettra leur démarrage dès maintenant et accélérera ainsi les démarches associées à leur réalisation. Le financement des projets sera complété dès que les commissions scolaires seront prêtes à franchir les autres étapes de réalisation.

Citations

« Je suis fier d’annoncer que nous avons tenu parole. Il s’agit de l’un des plus importants investissements du gouvernement du Québec dans l’histoire de Saint-Georges et de Beauce-Sud. Seulement 8 mois après notre élection, nous allons doter notre région d’un complexe multisport de haut niveau. Les milieux de vie que fréquentent nos élèves ont certainement une incidence sur leur développement, leur estime de soi et leur réussite. Tout le monde souhaite que les élèves de notre région aient le goût de se rendre à leur école et tout le monde souhaite que nos familles et nos aînés puissent se doter d’infrastructures de haut niveau. C’est pourquoi je me réjouis de voir notre gouvernement investir si massivement pour bonifier les infrastructures scolaires de Beauce-Sud. Je tiens à remercier mon collègue, le ministre de l’Éducation, pour sa précieuse collaboration dans le présent dossier. »

Samuel Poulin, député de Beauce-Sud et adjoint parlementaire du premier ministre (volet jeunesse).

« Je suis très heureux de cette belle annonce pour les gens de la Beauce. Ce que nous souhaitons pour les élèves de votre région et de l’ensemble du Québec, ce sont de belles écoles qui favorisent leur plein épanouissement. Avec ce nombre record de projets d’agrandissement et de construction, nous venons offrir des environnements d’apprentissage modernes et combler le manque de locaux, un problème qui remonte aux gouvernements précédents. Notre gouvernement n’a pas peur d’investir en éducation et il remet l’élève au cœur de ses actions, que ce soit sur le plan des services professionnels offerts aux élèves, des sorties culturelles, des activités parascolaires ou de l’amélioration des écoles. Comme ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, comme enseignant et comme père, j’en suis fier. Je tiens à saluer le travail de mon collègue député de Beauce-Sud qui croit fondamentalement à des infrastructures de qualités pour ses concitoyens »

Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur 

Faits saillants

  • La mesure Ajout d’espace vise les projets de construction, d’agrandissement et de réaménagement d’écoles ainsi que l’acquisition de bâtiments par les commissions scolaires.
  • L’ensemble des projets pour lesquels un besoin d’espace est reconnu par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur a été autorisé cette année. Ces investissements sont prévus au Plan québécois des infrastructures 2019-2029.

Les personnes handicapées s’approprient les parcs de Ville Saint-Georges

Association des personnes handicapées de la Chaudière
VIVRE MA VILLE

C’est avec entrain que les participants ont découvert des endroits intéressants pour pratiquer des activités de loisir à caractère ludique, sportif, culturel et social. Ils ont aussi identifié de nombreux endroits où ils peuvent pique-niquer, socialiser ou tout simplement se détendre dans un cadre propice au calme et à la détente.

VISITE DE 10 PARCS

Jardin communautaire (Parc des coteaux)
Parc des Sept-Chutes
Parc Pomerleau
Parc Veilleux
L’île Pozer
Promenade Redmond
Centre sportif Lacroix-Dutil
Parc Bélair (Arboretum)
Parc de l’érablière
Parc Caron

Concrètement, neuf membres de l’Association des personnes handicapées de la Chaudière ont visité dix parcs de Ville de Saint-Georges à l’automne 2018 et au printemps 2019. Pour chacun de ceux-ci, ils ont fait part de l’accessibilité au lieu, de ce qu’on peut y voir ou y faire, de l’expérience vécue ainsi que de leur appréciation. Ces informations ont été colligées et sont disponibles sur le site web de Ville de Saint-Georges au www.saint-georges.ca dans l’onglet « Administration », sous onglet « Intégration des personnes handicapées », sous onglet « Accessibilité des parcs ».

L’Association tient à remercier Ville de St-Georges pour son entière collaboration à divers niveaux notamment en ce qui a trait à l’appui et à l’ouverture du personnel de la direction face au projet. Elle apprécie grandement la contribution de la ville à publiciser gratuitement le résultat de cette expérience sur leur site web. Elle tient aussi à souligner l’empressement des travailleurs de la ville à venir aider les personnes ayant une limitation fonctionnelle à accéder à certains sites au moment de leur visite.

Saint-Georges dévoile l’oeuvre d’art qui enjolivera la promenade Redmond

Promenade Redmond

Réalisée en aluminium, les trois mats de la sculpture seront d’une hauteur de 8,85 mètres (29 pieds) et inclinés à 65 degrés. Sur chacun des mâts, 17 tubes en aluminium seront fixés mécaniquement. Ces tubes peints offriront un mouvement sculptural puisque ceux-ci se balanceront sous l’effet du vent rappelant le mouvement des feuilles dans un arbre pour le vert, les vagues sur la rivière pour le bleu et le feu attisé par le vent pour le rouge et le jaune. Les couleurs se balanceront le long de la rivière Chaudière telle une douce chorégraphie de ligne qui accompagne le passage de l’eau et des passants.

L’œuvre, qui se distinguera par sa forme, ses jeux de couleurs et sa dimension cinétique, viendra bonifier l’expérience des personnes qui circuleront, rouleront ou marcheront sur ou en bordure de la promenade Redmond.

C’est un comité ad hoc qui a procédé au choix de l’artiste et de l’œuvre. Ce comité était composé de deux spécialistes en art visuel, d’une représentante du ministère de la Culture et des Communications, d’un représentant des usagers, de l’architecte paysagiste ainsi que d’une représentante de Ville de Saint-Georges.

Cette œuvre est réalisée dans le cadre de la Politique d’intégration des arts à l’architecture et à l’environnement des bâtiments et des sites gouvernementaux et publics.

La réalisation de la sculpture « Déambulation éolienne » s’amorcera au cours des prochains jours et sera installée au cours du mois de septembre prochain.