Sartiganå

C’est quoi Sartiganå ?… et ça veut dire quoi ?

Premièrement, c’est Sartigan; Tout comme “Sattigan” ou “Méchatigan”, il s’agit d’un terme abénakis pour désigner la rivière Chaudière.  Jadis, on parlait également du bois de Sartigan, large territoire compris entre la rive-sud de Québec et le Maine.  Bref, c’est la Beauce.

Le terme “nå” est quant à lui emprunté aux Scandinaves.  En norvégien, il signifie maintenant alors qu’en danois il veut dire atteindre.

Sartiganå, c’est donc l’évocation de ce que nous sommes aujourd’hui et ce que nous souhaitons être demain dans notre belle vallée beauceronne !

Un média dégourdi, à l’affût de nos bons coups… et des moins bons 😉

En tant que nouveau média régional, Sartiganå entend mettre en lumière les projets et les gens  qui innovent.  On dit souvent des Scandinaves qu’ils sont parmi les peuples les plus novateurs : sur les plans social, éducatif, architectural, environnemental… Et nous ? De quelle façon innovons-nous ?  Et d’un autre angle, que pourrions-nous imaginer pour innover davantage ?

À la fois totalement enraciné dans le territoire qui nous habite et ouvert à la nouveauté, au renouvellement. C’est la proposition de Sartiganå, laquelle se décline dans ce média web ou sporadiquement à travers de mini festivals (happenings), question de créer des occasions de rencontres inspirantes, d’échanger entre nous, dans le réel cette fois. ( Pour en appendre davantage sur ces rendez-vous stimulants, visitez la page Événements. )

Une personnalité rafraîchissante !

Constructif.  Imaginatif. Sympathique.  Engagé.   Parfois un peu critique et même un tantinet irrévérencieux.  Voilà ce qui qualifiera Sartiganå.

Le tout dans le mode “slow news”, avec des reportages originaux qui sortent du cadre habituel.

Un lieu de convergence pour ceux qui aiment notre territoire, notre région.  Un lieu pour susciter la créativité,  la fierté, l’appartenance.  Parce que notre coin de pays mérite qu’on en soit fiers, et qu’on aspire ensemble à le voir prendre sa place sur la “mappe”, pour qu’on en parle en bien de Copenhague à Vallée-Jonction… en passant par Jackman bien sûr 🙂

 


À propos du rédacteur principal

Détenteur d’un certificat en scénarisation cinématographique, d’un baccalauréat en communication et d’une maîtrise en aménagement du territoire et développement régional, Jérôme Gendreau roule sa bosse depuis l’an 2000 dans le milieu médiatique, surtout télévisuel, d’abord à Montréal (TQS)  puis en Beauce ( CogecoTV / Câble Axion ).  Rédacteur du blogue Passerelle Virtuelle ( 2005-2006 ), il est très impliqué dans son milieu d’appartenance au sein de divers projets et organismes ( Solidarité Autoroute 73, Moisson Beauce, TEDxSainte-Marie, Rassemblement Saint-Georges – Équipe Fecteau, Rues Principales ).  Il coordonne en 2010 au sein du CJE Beauce-Sud le projet Beauce-Sartigan.tv, initiative de la Table Jeunesse rurale de la MRC Beauce-Sartigan qui se mérite le prix Excellence-Innovation remis par l’UMQ aux Grands Prix de la Ruralité.  Il travaille au Conseil économique de Beauce en 2015 en tant que premier coordonnateur de La Beauce Embauche et au Tour de Beauce de 2015 à 2018 à titre de Responsable des communications.  Coordonnateur à l’urbanisme à la municipalité de Saint-Victor de juin à décembre 2018, Sartiganå constitue le principal projet auquel il entend se consacrer pour les années à venir, à la croisée de ce qui l’anime dans la vie soit la communication ainsi que l’urbanisme et le développement régional, qui seront les sujets de prédilection sur la présente plate-forme.  Il assume donc la paternité de ce nouveau bébé, en plus d’être père d’une fille de 5 ans, laquelle sera suivie d’un petit frère ou d’une petite soeur à venir en mai 2019.  Il a signé le Pacte , sa coiffeuse est à Sainte-Marie mais… son dentiste à Saint-Georges 😉  Eh oui… il es plein de paradoxes… comme tout le monde finalement !

Contact:  jerome@sartigana.com