Sartiganå

LA NOUVELLE SALLE DE SPECTACLES SE FAIT ATTENDRE

Ville de Saint-Georges, le 24 février 2020. – Les Amants de la scène tiennent encore une fois à faire le point sur les enjeux de la diffusion de spectacles sur son territoire et de la nécessité de doter la région de nouvelles salles de spectacles. [ Communiqué de presse publié intégralement ]

L’absence de salles de spectacles professionnelles à Ville de Saint-Georges est une problématique reconnue par le milieu québécois depuis plus de 25 ans. Producteurs, agents, techniciens, artistes locaux et nationaux sont bien au fait des enjeux de diffusion des Amants de la scène. L’organisme milite depuis plusieurs années pour l’obtention d’équipement structurant de haut niveau. La MRC Beauce-Sartigan et la Ville de Saint-Georges ont commandé, en 2019, une étude auprès de la firme Raymond Chabot Grant Thornton (RCGT). Ces derniers ont consulté Les Amants de la scène pour brosser un portrait de la diffusion dans notre région. Les résultats chiffrés de cette étude confirment la pertinence de doter la région d’une salle de spectacle de grande capacité et d’une salle de type cabaret dans un nouveau bâtiment adapté aux normes du spectacle. La sécurité des techniciens justifie l’urgence d’utiliser des lieux conformes et adaptés aux nombreuses productions. Certaines ne peuvent être accueillies chez nous et ce, au détriment d’une clientèle grandissante.

Les différents élus municipaux, régionaux et provinciaux ont démontré, au cours des derniers mois, un appui à ce projet rassembleur et sont bien au fait des nombreux enjeux du diffuseur. Les Amants de la scène désirent sensibiliser la population à l’importance de ce projet dans la région. Les retombées représenteraient beaucoup au niveau économique et rehausseraient la qualité de vie de la population de tous âges.

Les Amants de la scène souhaitent collaborer avec Ville de Saint-Georges pour continuer à élaborer ce projet d’envergure pour la population de la région et être prêts à déposer un projet quand les programmes gouvernementaux le permettront.

Fêtons le défi 100% local en Beauce!

Défi 100% local

Le dimanche 29 septembre prochain de 13h à 18h au Grand Marché Beauce-Sartigan, la population beauceronne est invitée à venir souligner la fin du défi 100% local en Beauce ! Dès 13h30 Sébastien Paré, Chef au Restaurant Le Rock Café, viendra présenter sa vision de l’achat local comme restaurateur et préparera des petites bouchées 100% locales avec la collaboration des producteurs de la région. Suivra un échange sur les découvertes de producteurs locaux et les recettes faites de produits régionaux. Pour terminer, vers 16h, Olivier Lessard, auteur-compositeur-interprète originaire de la Beauce, viendra vous faire vibrer par ses compositions. L’activité est gratuite, mais une contribution volontaire ou un plat cuisiné avec des produits locaux sont suggérés.

Le défi 100% local est une initiative provinciale cette année où tous les Québécois sont invités à faire le choix les menant à consommer davantage de produits locaux dans leur alimentation et de faire une journée ou tout ce qui est mangé est local durant le mois de septembre. 

Cette activité en Beauce est possible grâce à la collaboration de nombreux partenaires tels que L’UPA de Chaudière-Appalaches, La Table Agroalimentaire de Chaudière-Appalaches, Samuel Poulin, Député de Beauce-Sud, Le Grand Marché Beauce-Sartigan, Porcela, Les jardins de Jean-Christophe, Produit biologique la fée, La boulangerie par la Vieille Tablée, Les Jardins pleines saveurs.

Pour information, communiquer avec le Grand Marché Beauce-Sartigan au 418-227-0023 ou via Facebook :  https://www.facebook.com/events/493253291501619/?ti=icl

Déclaration d’urgence climatique : les maires de Beauce-Sartigan passent leur tour

Déclaration d'urgence climatique

(Saint-Georges) 17 septembre 2019 – Le conseil des maires de la MRC de Beauce-Sartigan a refusé d’endosser la DUC même si GroupMobilisation soutient que 77 % des municipalités du Québec l’ont fait. Cependant, il « confirme partager les inquiétudes soulevées par les citoyens de son territoire relativement aux changements climatiques et aux impacts que ceux-ci ont sur la vie des citoyens de notre région ». ( NDLR : Communiqué publié intégralement )

Voici un extrait de la RÉSOLUTION 2019-08-133 :

Les « maires de Beauce-Sartigan sont disposés à mettre en place des mesures et des actions visant à réduire l’empreinte environnementale des municipalités dans le cadre de leur développement, et ce, sous réserve du soutien financier approprié du Gouvernement du Québec ».

« Plusieurs programmes d’aides financières existent pour aider les municipalités dans leur virage vert. J’espère que les maires demeurent à l’affût des programmes disponibles, tel que le Programme de remise au point des systèmes mécaniques des bâtiments, le Fonds municipal vert et le Programme de traitement des matières organiques par biométhanisation et compostage, » commente Josiane Fortin, candidate pour le Parti vert du Canada.

Pour sa part, Mme Diane Vincent, porte-parole de Québec solidaire en Chaudière-Appalaches, s’exprime: « Je suis déçue que la MRC Beauce-Sartigan ait refusée de s’engager dans un plan de transition en adoptant la Déclaration d’Urgence Climatique (DUC). Surtout que la plupart des MRC et des grandes villes au Québec l’ont adopté. »

La liste et d’ailleurs disponible sur ce lien : https://www.groupmobilisation.com/les-endosseurs

Mme Vincent poursuit : « Ce n’est pas difficile de faire des actions comme mettre des bornes de recharges pour les véhicules électrique, favoriser le covoiturage avec des stationnements incitatifs, revitaliser les centre-villes en considérant les déplacements à pied ou à vélo, favoriser les rénovations qui utilisent des matériaux exempt de produits pétroliers et provenant de matières recyclées et des systèmes de chauffage plus écologique axés sur l’économie d’énergie. »

La DUC est une démarche qui permet de sensibiliser la population et les gouvernements aux enjeux climatique.