Déclaration d’urgence climatique : les maires de Beauce-Sartigan passent leur tour

Déclaration d'urgence climatique

(Saint-Georges) 17 septembre 2019 – Le conseil des maires de la MRC de Beauce-Sartigan a refusé d’endosser la DUC même si GroupMobilisation soutient que 77 % des municipalités du Québec l’ont fait. Cependant, il « confirme partager les inquiétudes soulevées par les citoyens de son territoire relativement aux changements climatiques et aux impacts que ceux-ci ont sur la vie des citoyens de notre région ». ( NDLR : Communiqué publié intégralement )

Voici un extrait de la RÉSOLUTION 2019-08-133 :

Les « maires de Beauce-Sartigan sont disposés à mettre en place des mesures et des actions visant à réduire l’empreinte environnementale des municipalités dans le cadre de leur développement, et ce, sous réserve du soutien financier approprié du Gouvernement du Québec ».

« Plusieurs programmes d’aides financières existent pour aider les municipalités dans leur virage vert. J’espère que les maires demeurent à l’affût des programmes disponibles, tel que le Programme de remise au point des systèmes mécaniques des bâtiments, le Fonds municipal vert et le Programme de traitement des matières organiques par biométhanisation et compostage, » commente Josiane Fortin, candidate pour le Parti vert du Canada.

Pour sa part, Mme Diane Vincent, porte-parole de Québec solidaire en Chaudière-Appalaches, s’exprime: « Je suis déçue que la MRC Beauce-Sartigan ait refusée de s’engager dans un plan de transition en adoptant la Déclaration d’Urgence Climatique (DUC). Surtout que la plupart des MRC et des grandes villes au Québec l’ont adopté. »

La liste et d’ailleurs disponible sur ce lien : https://www.groupmobilisation.com/les-endosseurs

Mme Vincent poursuit : « Ce n’est pas difficile de faire des actions comme mettre des bornes de recharges pour les véhicules électrique, favoriser le covoiturage avec des stationnements incitatifs, revitaliser les centre-villes en considérant les déplacements à pied ou à vélo, favoriser les rénovations qui utilisent des matériaux exempt de produits pétroliers et provenant de matières recyclées et des systèmes de chauffage plus écologique axés sur l’économie d’énergie. »

La DUC est une démarche qui permet de sensibiliser la population et les gouvernements aux enjeux climatique.

La chambre de commerce de Saint-Georges tiendra son débat électoral le 23 septembre

Élection 2019

 Saint-Georges, le 16 septembre 2019 – La Chambre de commerce de Saint-Georges présentera un débat électoral public, opposant les différents candidats de la Beauce, le lundi 23 septembre prochain de 11 h 30 à 13 h 30 au Centre de congrès et hôtel Le Georgesville. ( NDLR : Communiqué publié intégralement )

Cette importante rencontre rassemblera les représentants des principaux partis politiques de la région, et sera l’occasion d’entendre les points de vue de : 

 M. Adam Veilleux, Parti libéral du Canada; 

 M. Guillaume Rodrigue, Bloc Québécois; 

 M. Maxime Bernier, Parti populaire du Canada; 

 M. Richard Lehoux, Parti conservateur du Canada. 

La Chambre de commerce de Saint-Georges est ravie de présenter ce dîner spécial pour les élections fédérales, une opportunité en or pour les candidats de s’exprimer sur différents enjeux qui concernent la Beauce et de débattre de la position de leur parti notamment sur les questions de l’environnement, de l’économie, de la santé, de l’agriculture, de l’immigration et de la pénurie de main-d’oeuvre en région. 

Mme Suzanne Bougie agira en tant qu’animatrice modératrice lors de ce débat public qui se déroulera sous une formule dynamique permettant un maximum d’échanges entre les candidats. Chaque représentant sera amené à faire une allocution sur les grands dossiers mis de l’avant lors de cette élection et pourra poser des questions aux autres participants. 

Tous les citoyens qui souhaitent assister à cet événement public sont invités à s’inscrire en ligne au ccstgeorges.com sous l’onglet ACTIVITÉS À VENIR avant le vendredi 20 septembre. Les frais d’inscription pour assister au dîner-débat sont de 55 $ par personne (taxes en sus). Aucune inscription ne sera acceptée le jour même de l’événement. Pour de plus amples informations, communiquer avec la Chambre de commerce de Saint-Georges au 418.228.7879. 

Par la tenue de ce débat, la Chambre de commerce de Saint-Georges souhaite éclairer les citoyens de la région lorsque viendra le temps de remplir leur bulletin de vote le 21 octobre prochain. 

Ville de Saint-Georges offre ses sympathies à la famille de l’ex-maire M. Paul-Henri Lacasse

Paul-Henri Lacasse 1990

L’ex-lieutenant-colonel et médecin dans les Forces armées canadiennes a occupé la fonction de maire dans l’ancienne Ville de Saint-Georges Ouest de 1970 à 1986 avant de devenir le tout premier maire de la nouvelle ville fusionnée en 1990, et ce jusqu’au terme de son mandat en 1994. 

Interviewé par le Journal de la Beauce en 2010, M. Lacasse affirmait que parmi ses plus grandes réalisations dont il était le plus fier il y avait notamment la réfection du boulevard Dionne, la canalisation du réseau d’aqueduc et des eaux usées, l’entrée nord de la ville, l’élargissement du pont de la Famine ainsi que l’aménagement de quelques parcs dont le parc Pomerleau ainsi que le parc qui porte son nom soit le parc Lacasse face à l’église Saint-Georges. 

« M. Lacasse a contribué au développement de notre ville et nous lui en sommes redevables. Nous profitons toujours du travail de M. Lacasse et de ses collègues qui ont contribué à faire de Saint-Georges une ville où il fait bon vivre. Nous tenons aujourd’hui à lever notre chapeau à l’homme et nous réitérons nos plus profondes sympathies à la famille et aux proches », de souligner le maire de Ville de Saint-Georges, M. Claude Morin. 

Afin de souligner la mémoire de M. Paul-Henri Lacasse et sa contribution à la Municipalité, Ville de Saint-Georges mettra ses drapeaux en berne vendredi, samedi et dimanche.